vie eternelle
10 juin 2021 Par admin Non

Comment vivre éternellement ?

La vie éternelle, c’est un sujet qui a son lot de discussions et de mystères à travers les âges. En effet, l’éternité est un mystère qu’on a toujours voulu percer. Et ce, que ce soit dans les temps anciens, durant les expériences des alchimistes, mais aussi avec les progrès de la science. Cependant, chacun a sa propre vision du secret de la vie éternelle. Découvrez sans tarder tout cela dans cet article.

La vie éternelle sur le plan spirituel

Tout d’abord, certains suggèrent que la quête de la vie éternelle est surtout une quête spirituelle. On dit que cela va bien au-delà des apparences matérielles. D’ailleurs, le maitre ascensionné saint germain est un expert dans ce domaine. Saint Germain est un maître ascensionné détenteur de la Flamme Violette et maître incontesté de l’alchimie. Il est connu pour avoir vécu de nombreuses vies et plusieurs incarnations.

Tout cela indique que Saint Germain aurait découvert le secret de la vie éternelle. Certains suggèrent même que son immortalité est liée à ses travaux alchimiques. Bien sûr, la quête spirituelle consiste à démontrer l’existence d’une âme au-delà de la matière. Et en rejoignant la physique quantique, l’alchimie indique que la matière est influencée par la pensée ainsi que les émotions.

Par ailleurs, Flamme Violette est une énergie spirituelle de guérison correspondant à la fréquence de la flamme violette. Rare sont les personnes qui peuvent la voir et cela nécessite une très grande concentration de la pensée. En tant qu’énergie de guérison, cela pourrait être une piste pour découvrir la vie éternelle.

La vie éternelle sur le plan biblique

Sur le plan biblique, on a souvent tendance à associer la vie éternelle avec l’idée de la vie après la mort. Afin d’éviter cette confusion, Jean précise dans son évangile ce qu’il en est de la vie éternelle pour Jésus. Effectivement, Jésus a donné un sens plus large de la vie éternelle. “La vie éternelle, c’est de te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et de connaître celui que tu as envoyé, Jésus-Christ ».

Dans la bible, le verbe “connaître” veut dire généralement être uni à lui. Cela entrevoit que la vie éternelle commence quand on a une vraie relation avec Dieu. Par ailleurs, la prière de Jésus commençait par les mots “Père, (…) glorifie ton Fils”. À ce moment-là, le Christ manifeste de manière encore plus forte que ceux qui croient en lui sont déjà dans la vie éternelle. Et ce, même si lui, s’en va vers Dieu et que les autres sont encore dans le monde.

La vie éternelle et la science

Du côté de la science, ce n’est pas aujourd’hui que la médecine pourra promettre la vie éternelle. Toutefois, cela est partiellement tangible depuis la découverte faite sur le sang de l’une des plus vieilles personnes de la planète. Selon les résultats, l’échantillon de sang de la dame ne présentait que deux cellules souches actives. Bien sûr, c’est une situation inédite, puisque l’homme possède environ 1.300 cellules souches actives dans le sang.

Pourtant, les cellules souches sanguines sont celles qui doivent se régénérer le plus lorsque le corps vieillit. Cette analyse prouve la suprématie de la qualité du sang et laisse entrevoir qu’un organisme pourrait se voir offrir la vie éternelle. Si cela est exact, une transfusion de cellules souches plus jeunes pourrait prolonger la vie des plus âgés.